Nous sommes actuellement le 18 Nov 2017 15:38

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 13 Juin 2009 15:19 
Hors-ligne
Team Tiwatt R&D
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 12 Mars 2009 0:53
Message(s) : 3432
Photos: 5
Voiture: Mori Seki
Auto-Radio: Fanuc
Image

Melaudia a écrit:
(...)
Jean-Michel a alors exposé sa méthode, appliquée au réglage d'un système à 2 voies :

1. seuls des filtres de Butterworth du 3ème ordre sont utilisés
2. la fréquence de raccord Fr entre le passe-bas et le passe-haut est définie à -5dB
3. la fréquence de coupure Fl (à -3dB) du passe-bas est calculée par: Fl = 0,87 x Fr
4. la fréquence de coupure Fh (à -3dB) du passe-haut est calculée par: Fh = 1,14 x Fr
5. si les 2 haut-parleurs sont alignés à la même distance de l'auditeur, il faut avancer le haut-parleur de grave vers l'auditeur d'une distance égale à 0,22 fois la longueur d'onde à Fr
6. la polarité du haut du haut-parleur chargé des hautes fréquences doit être inversée
(...)

_________________
Sans transgression de la norme, il n'y a pas de progrès possible.
Mais avant de chercher à transgresser efficacement, on doit au moins s'être familiarisé avec la règle dont on veut s'écarter.


Dernière édition par N30P le 19 Juin 2009 9:38, édité 1 fois.

     
 Profil      Album personnel
           
MessagePublié: 14 Juin 2009 12:02 
Hors-ligne
Team Tiwatt R&D
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 12 Mars 2009 0:53
Message(s) : 3432
Photos: 5
Voiture: Mori Seki
Auto-Radio: Fanuc
yahoo@Son-qc a écrit:
Il y a une double difficulté pour l'amateur qui s'intéresse au filtrage:
- d'une part c'est un sujet qui demande de bonnes connaissances en mathématiques (et physiques).
- d'autre part l'aspect psychacoustique de la phase a été jusqu'à un passe récent très négligé (depuis Ohm et la loi d'ohm acoustique).

Du point de vue mathématique (ou physique), le filtrage est un de ces sujets dont on pourrait croire qu'il est parfaitement connu, entièrement exploré et pour lequel il n'y a plus rien à trouver. Il n'en est rien dans les applications à l'audio.
En fait pour l'électronicien professionnel l'application au domaine de l'audio est tout à fait mineur et dans ses études ont lui parlera plus de radar que de filtres pour hauts-parleurs.
Ce qui est parfaitement connu ce sont les propriétés des fonctions de transfert usuel, notamment des polynômes complexes de Butterworth, de Bessel etc. Mais le mathématicien ne sait toujours pas dire quelle est la meilleure méthode pour que la sommation des réponses impulsionnelles d'un passe-bas et d'un passe-haut soit la plus proche possible d'un Dirac.
La seule chose que le mathématicien sait à peu près donner, ce sont quelques solutions pour que le module de la sommation effectué soit constant ... mais pour trouver une solution qui minimise à la fois les écarts d'amplitude et de temps de propagation , on peut toujours attendre longtemps.

Certains s'intéressent toutefois à trouver de meilleures solutions, voir à ce sujet par exemple l'URL:
http://www.rane.com/pdf/besselfi.pdf qui présente un article consacré aux filtres Bessel du 4ème ordre. L'auteur s'amuse a voir l'effet du décalage temporel entre une cellule passe-bas et une cellule passe-haut. Pour ce qui est de la réponse en module la plus constante (voir figure 7) c'est un retard normalisé de 0,4 qui est optimal. Mais ce n'est pas parce que l'on utilise deux structures de filtrages de Bessel qui sont individuellement optimales du point de vue du temps de propagation de groupe que le temps de propagation globale est constant et de ce point de vue une association de Bessel n'est pas vraiment meilleure qu'une autre. Cependant l'idée ci dessus est bonne.

C'est un peu la même idée qui a conduit au développement du filtre de Linkwitz-Riley qui possède de grande qualité et était lors de son introduction supérieur au filtrage de Butterworth d'ordre 3 qui était jusque là très utilisé (dans sa version "classique" soit: alignement des sources équivalentes aux hauts parleurs sur une verticale, même fréquence haute et basse de coupure pour le filtre passe-bas et le filtre passe-haut et phases inversées).

Du point de vue psychoacoustqiue et notamment sur l'audibilité de la phase en audio on lira avec intérêt le texte
http://www.silcom.com/~aludwig/EARS.htm#Distortion
Sur ce point je partage tout à fait la position de John Dunlavy, le respect des relations de phase des différentes composantes fréquentielles d'un signal reproduit par des hauts parleurs est très important.

Pour définir la qualité d'un filtrage on doit à mon avis, sans mentionner les technologies mises en oeuvre, citer:

1) réponse en amplitude du signal direct (haut-parleur -> auditeur) la plus constante possible pour le signal issu de la sommation (passe-bas + passe-haut);

2) réponse en temps de propagation la plus constante possible pour le signal issu de la sommation (passe-bas + passe-haut);

3) réponse en puissance totale rayonnée (prenant en compte le rayonnement des haut-parleurs dans toutes les directions) la plus constante possible pour le signal issu de la sommation (passe-bas + passe-haut);

Ces deux derniers points sont presque toujours négligés. Un filtre de Linkwitz-Riley pourra par exemple donner une solution optimale a 1) et très bonne pour 2) mais mauvaise pour 3).

J'avais pour ma part consacré plusieurs mois de loisirs il y a une quinzaine d'années au problème du filtrage, en utilisant un logiciel que j'avais écrit pour rechercher une solution approchée (il n'existe malheureusement pas de solutions exactes à ce problème) qui satisfasse les 3 points ci dessus, en agissant sur tous les paramètres sur lesquels on peut jouer.
Quels sont les paramètres sur lesquels on peut agir:
a) le choix du type des filtres (polynôme de Bessel, de Butterworth)
b) l'ordre (= pente) des filtres
c) la fréquence de coupure des différents filtres
d) la phase normale ou inversée des hauts parleurs
e) le décalage des hauts-parleurs
f) le gain applique aux différents hauts-parleurs (important quand nombre de voies supérieur ou égal a 3).

Citer:
Optimisation des filtres Butterworth 18dB/octave, formules (méthode JMLC):
* Fréquence de coupure du passe-bas = 0,8729 . fréquence de raccordement.
* Fréquence de coupure du passe-haut = 1,1456 . fréquence de raccordement (on a donc aussi: fréquence de coupure du passe-haut = 1,3125 x fréquence de coupure du passe-bas).
* Avancer le haut-parleur de grave de: deltaX = 0,22 . longueur d'onde, la longueur d'onde est prise à la fréquence de raccordement voulue.
* Inverser la phase des hauts parleurs, alternativement du plus grave au plus aigu (très important: ainsi pour un ensemble à 4 voies utilisant un filtre selon ma méthode il faudra que les phases soient respectivement:
grave: + bas-medium: - medium: + aigu: - ).


Pour quelle raison est on amené à intervertir la phase d'un haut-parleur?

C'est une bonne question: les filtres polynomiaux classiques: Butterworth, Bessel .... non seulement agissent sur l'amplitude en fonction de la fréquence, mais aussi sur la phase (et par conséquent le temps de propagation) en fonction de la fréquence.
L'inversion de phase permet d'apporter une correction de temps de propagation qui dans certains cas est intéressante (notamment dans le cas de filtres d'ordre impair).
En effet si on inverse la phase on rajoute 180 degrés (= Pi exprime en radian) à la phase introduite par le filtre (qui varie avec la fréquence).
On peut facilement se rappeler la relation entre phase et temps de propagation grâce a la formule d'une onde sinusoïdale:
y = sin [(oméga . t ) + Phi ]
Y = sin [ oméga . (t + retard) ]
En rajoutant Pi a Phi on rajoute donc un retard supplémentaire Rsup qui varie avec la fréquence:
oméga . Rsup = Pi
soit: Rsup = Pi / oméga
Rsup = Pi / (2 . Pi . f) = 1 / (2 . f)

Pour une voie donnée on apporte donc une plus grande correction au temps de propagation ( = retard) du filtre à basse fréquence qu'à haute fréquence.
Pour un filtre 3 voies utilisant des cellules de Butterworth du 3ème ordre, ma méthode permet d'obtenir dans la zone ou l'oreille est la plus sensible une variation de temps de propagation 4 fois moins grande qu'avec le filtre de Butterworth classique. (et une enveloppe des courbes de réponses des trajets indirects beaucoup plus constante).

Le graphique ci dessous présente les réponses impulsionnelles d'un système 2 voies (HPs supposés parfaits avec des centres émissifs équidistants de l'auditeur)dont le filtrage est assuré par des cellules de filtrage de type Butterworth d'ordre allant de 1 à 4. La réponse à chaque fois est donné pour des haut-parleurs en phase (courbes en rouge) ou en opposition de phase (courbes en bleu).
(remarque: la bande passante a été limitée ici à 10kHz)

Image

A chaque fois j'ai aussi superposé la réponse impulsionnelle de mon filtrage (courbe en violet) afin de pouvoir comparer.
Une réponse impulsionnelle est caractérisé après un pic assez pointu qui transporte l'essentiel du contenu en haute fréquence, par un retour à zéro plus ou moins rapide et plus ou moins ondulant du signal.
Une mauvaise réponse impulsionnelle est caractérisée par un retour à zéro lent et par une ondulation assez forte de ce retour à zéro.
Au contraire une bonne réponse impulsionnelle est caractérisée par un retour à zéro rapide et par une ondulation négligeable de ce retour à zéro.
Comme on le sait le meilleur filtre du point de vue de la réponse impulsionnelle est le filtre constitué de 2 cellules de filtrage (passe-bas et passe-haut) à 6dB/octave (= premier ordre)avec des haut-pârleurs en phase. (courbe en rouge dans partie en haut à gauche du graphique).Toutefois si on met les haut-parleurs en opposition alors la qualité de la réponse impulsionnelle devient assez médiocre (courbe en bleu). Ma solution de filtrage (courbe en violet) comme on le voit est meilleure de ce point de vue que le filtre d'ordre 1 en opposition avec notamment un retour à zéro vers 0,0006s au lieu de 0,001s pour le filtre du 1er ordre en opposition. On remarque aussi la très faible ondulation du retour à zéro de la réponse impulsionnelle de mon filtre.

Image

Si vous regardez maintenant les filtrages des 2ème, 3ème et 4ème ordre vous constaterez, qu'à chaque fois ma solution donne une meilleure réponse impulsionnelle. Toutes les réponses autres que celles du filtre d'ordre 1 (avec HPs en phase)montre un temps de retour à zéro supérieur à 0,001s accompagné parfois d'une ondulation pouvant être forte (voir par exemple les filtres du 4ème ordre).Le graphique Linkwitz-Riley présente les réponses impulsionnelles des filtres de Linkwitz-Riley d'ordre 2 (courbe en rouge) et d'ordre 4 (courbe en bleu). La aussi la comparaison avec ma solution de filtrage (courbe en violet) est au désavantage des Linkwitz-Riley.

_________________
Sans transgression de la norme, il n'y a pas de progrès possible.
Mais avant de chercher à transgresser efficacement, on doit au moins s'être familiarisé avec la règle dont on veut s'écarter.


     
 Profil      Album personnel
           
MessagePublié: 14 Juin 2009 12:12 
Hors-ligne
Team Tiwatt R&D
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 12 Mars 2009 0:53
Message(s) : 3432
Photos: 5
Voiture: Mori Seki
Auto-Radio: Fanuc
Citer:
LOGICIEL de SIMULATION pour FILTRAGE de HAUT-PARLEURS
Jean Michel Le Cléac'h

Cette feuille de calcul permet la simulation d'une solution de filtrage pour les différentes voies d'une enceinte acoustique. Après renseignement des différents paramètres retenus pour le filtrage, on peut visualiser la réponse du filtre sur la bande audio ainsi que sa courbe de temps de propagation de groupe (calculé à partir de la phase).

Image Feuille de calcul
Image Variante de la feuille de calcul permettant de visualiser la réponse du filtre sur signal carré

Image

Utilisation de la feuille de calculs :

Pour chaque voie :
# 1: Type de filtrage : taper Butt pour Butterworth, Bess pour Bessel, Link pour Linwitz-Riley, ou Casc pour une mise en cascade de Bessel d'ordre 1.
# 2: Choisir l'ordre du filtre : 1, 2, 3 ou 4.
# 3: Choisir la fréquence de coupure (-3 dB). On peut choisir une coupure différente pour le passe-bas et le passe-haut.
# 4: On peut jouer sur le gain en dB de chaque voie pour une légère compensation.
# 5: On peut entrer un décalage électrique de phase. Dans la pratique en filtrage analogique les seules valeurs utilisables sont 0°et 180°. La valeur de 180° correspond à une inversion de polarité au niveau du haut-parleur. Certains filtres numériques acceptent toutefois une valeur quelconque.
# 6: On peut donner un décalage géométrique (en mm) à chaque haut-parleur pour jouer sur l'alignement des centres émissifs des haut-parleurs et ainsi compenser un retard de phase. Une valeur positive en mm correspond à un recul du haut-parleur.

Lecture des graphiques :

A - Courbes de réponses :
Axe : réponse en fréquences et en puissance dans l'axe. C'est la courbe résultante de tous les réglages choisis, de la réponse au point d'écoute (sweet-spot) pour lequel l'alignement est optimal. C'est la réponse théorique " idéale " qui peut être perturbée dans la réalité par les ondes réfléchies, par exemple.
Les 2 autres courbes illustrent le comportement du système dans un espace " réel ".
Coïncidence : réponse calculée avec des voies en phase à toutes les fréquences. Cette courbe correspond aussi à ce que l'on appelle réponse en puissance. Elle est importante pour la prédiction de la couleur tonale des ondes indirectes, c'est à dire dues aux réflexions, réverbérations…ou encore a une position autre que le "sweet-spot".
Opposition : réponse calculée avec des voies en opposition de phase à toutes les fréquences
La réponse réelle au "sweet-spot" sera la courbe "axe" plus ou moins perturbée par des réflexions parasites qui tendra alors vers les courbes "coïncidence" ou "opposition".
B - Courbe de temps de propagation de groupe.
Cette courbe exprime sous une forme plus facile à manipuler la variation de phase du filtrage choisi. On a préféré ici transformer le temps de propagation qui s'exprime en millisecondes en un décalage géométrique qui s'exprime en mm. Si on divise les valeurs en ordonnées par 344, on obtient le décalage temporel en ms.
Le temps de propagation de groupe optimal sera obtenu par un décalage minimum et une variation la plus progressive possible du grave à l'aigu.

_________________
Sans transgression de la norme, il n'y a pas de progrès possible.
Mais avant de chercher à transgresser efficacement, on doit au moins s'être familiarisé avec la règle dont on veut s'écarter.


     
 Profil      Album personnel
           
MessagePublié: 14 Juin 2009 12:15 
Hors-ligne
Team Tiwatt R&D
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 12 Mars 2009 0:53
Message(s) : 3432
Photos: 5
Voiture: Mori Seki
Auto-Radio: Fanuc
Citer:
Solution de filtrage préconisée par J.M. Le Cléac'h

C'est une méthode optimisée pour avoir le meilleur temps de propagation de groupe, garant d'un déphasage minimum entre fondamentales et harmoniques (meilleure restitution des timbres) ainsi qu'une réponse en puissance plus constante que la plupart des méthodes de filtrage classiques.
Le filtrage est de type Butterworth d'ordre 3 avec quelques variantes de réglages :
# Les fréquences de coupures sont décalées pour un croisement à -5 dB : passe-bas x 0,87 et passe-haut x 1,14.
# Le boomer est reculé de 0,22 x longueur d'onde à la fréquence de croisement .
# Le médium est reculé 0,22 x longueur d'onde à la fréquence de croisement.
# La phase du médium est inversée.

Citer:
Image

Exemple pour un filtrage 3 voies, 400 / 8k


On remarque une courbe de réponse théorique dans l'axe présentant une ondulation d'environ 1dB, mais la variation de phase est peu importante voire quasi nulle sur la bande grave / bas-médium.

Citer:
Un filtrage classique Butt d'ordre 3 donnera les résultats suivants :

Image


La courbe de réponse dans l'axe présente des ondulations plus faibles mais la réponse en puissance (courbe en coïncidence) montre des bosses à +3dB et la phase varie sur toute la bande audio et dans des proportions doubles.

Image

A noter que si la phase du médium n'est pas inversée, la courbe de phase est encore plus perturbée :

_________________
Sans transgression de la norme, il n'y a pas de progrès possible.
Mais avant de chercher à transgresser efficacement, on doit au moins s'être familiarisé avec la règle dont on veut s'écarter.


     
 Profil      Album personnel
           
MessagePublié: 14 Juin 2009 12:25 
Hors-ligne
Team Tiwatt R&D
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 12 Mars 2009 0:53
Message(s) : 3432
Photos: 5
Voiture: Mori Seki
Auto-Radio: Fanuc
Citer:

_________________
Sans transgression de la norme, il n'y a pas de progrès possible.
Mais avant de chercher à transgresser efficacement, on doit au moins s'être familiarisé avec la règle dont on veut s'écarter.


     
 Profil      Album personnel
           
MessagePublié: 15 Juin 2009 20:43 
Hors-ligne
Team Tiwatt R&D
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 12 Mars 2009 0:53
Message(s) : 3432
Photos: 5
Voiture: Mori Seki
Auto-Radio: Fanuc
au salon a écrit:
3. Fl passe-bas : Fl = 0,87 x Fr
4. Fh passe-haut : Fh = 1,14 x Fr
5. si les 2 haut-parleurs sont alignés à la même distance de l'auditeur, avancer le HP de grave de à 0,22 fois la longueur d'onde à Fr


:idea: ché par pourquoi mais chui sur que le (5) vous plonge dans le doute :mrgreen:

Dans le domaine temporel, ça revient à avancer le HP de grave de 0.22x la pulsation de la fréquence de raccord. Pour les secs, la pulsation, béh c'est l'inverse de la fréquence.

d'ou le nouveau pense-blayais :
dans la wature a écrit:
3. Fl passe-bas : Fl = 0,87 x Fr
4. Fh passe-haut : Fh = 1,14 x Fr
5. retarder le HP le plus aigu de 220/Fr, en miliseconde


en n'oubliant pas que
Citer:
- les coupures doivent être à 18dB
- si la phase du HP de grave est à 0°, celle du HP d'aigüe doit être à 180°


cas du raccord woof/sub a écrit:
Fréquence de raccord de 35 Hz => passe bas du sub = 31 Hz / 18dB + passe haut du woof = 40 Hz / 18dB + retard du woof 6,3 ms
Fréquence de raccord de 44 Hz => passe bas du sub = 38 Hz / 18dB + passe haut du woof = 50 Hz / 18dB + retard du woof 5,0 ms
Fréquence de raccord de 55 Hz => passe bas du sub = 48 Hz / 18dB + passe haut du woof = 63 Hz / 18dB + retard du woof 4,0 ms
Fréquence de raccord de 70 Hz => passe bas du sub = 61 Hz / 18dB + passe haut du woof = 80 Hz / 18dB + retard du woof 3,1 ms
Fréquence de raccord de 88 Hz => passe bas du sub[/color] = 76 Hz / 18dB + passe haut du woof = 100 Hz / 18dB + retard du woof 2,5 ms
Fréquence de raccord de 105 Hz => passe bas du sub = 92 Hz / 18dB + passe haut du woof = 120 Hz / 18dB + retard du woof 2,1 ms


:albino: Normalement, là, y'en a déjà la moitié d'entre vous qui a collé en urgence une feuille de papier dans l'imprimante pour faire une sauvegarde d'urgence avant qu'OT i me bannisse & qu'il wipe tous mes posts par mégarde. Comme chu pas assez payday pour laisser OT dans la mouïze noire avec un DSP qui le dépasse, v'là la table complète. ma faiblesse me perdra...

la onk-méthode 2005 a écrit:
Raccord à 35 Hz → HPF [ 31 Hz / 18dB ] .. HPF [ 40 Hz / 18dB / 180° ] + retard 6,3 ms
Raccord à 44 Hz → HPF [ 38 Hz / 18dB ] .. HPF [ 50 Hz / 18dB / 180° ] + retard 5,0 ms
Raccord à 55 Hz → HPF [ 48 Hz / 18dB ] .. HPF [ 63 Hz / 18dB / 180° ] + retard 4,0 ms
Raccord à 70 Hz → HPF [ 61 Hz / 18dB ] .. HPF [ 80 Hz / 18dB / 180° ] + retard 3,1 ms
Raccord à 88 Hz → HPF [ 76 Hz / 18dB ] .. HPF [ 100 Hz / 18dB / 180° ] + retard 2,5 ms
Raccord à 110 Hz → HPF [ 95 Hz / 18dB ] .. HPF [ 125 Hz / 18dB / 180° ] + retard 2,0 ms
Raccord à 140 Hz → HPF [ 122 Hz / 18dB ] .. HPF [ 160 Hz / 18dB / 180° ] + retard 1,6 ms
Raccord à 175 Hz → HPF [ 153 Hz / 18dB ] .. HPF [ 200 Hz / 18dB / 180° ] + retard 1,3 ms
Raccord à 219 Hz → HPF [ 191 Hz / 18dB ] .. HPF [ 250 Hz / 18dB / 180° ] + retard 1,0 ms
Raccord à 281 Hz → HPF [ 244 Hz / 18dB ] .. HPF [ 320 Hz / 18dB / 180° ] + retard 0,8 ms
Raccord à 351 Hz → HPF [ 305 Hz / 18dB ] .. HPF [ 400 Hz / 18dB / 180° ] + retard 0,6 ms
Raccord à 439 Hz → HPF [ 382 Hz / 18dB ] .. HPF [ 500 Hz / 18dB / 180° ] + retard 0,5 ms
Raccord à 561 Hz → HPF [ 488 Hz / 18dB ] .. HPF [ 640 Hz / 18dB / 180° ] + retard 0,4 ms
Raccord à 702 Hz → HPF [ 611 Hz / 18dB ] .. HPF [ 800 Hz / 18dB / 180° ] + retard 0,3 ms
Raccord à 877 Hz → HPF [ 763 Hz / 18dB ] .. HPF [ 1 000 Hz / 18dB / 180° ] + retard 0,3 ms
Raccord à 1 123 Hz → HPF [ 977 Hz / 18dB ] .. HPF [ 1 280 Hz / 18dB / 180° ] + retard 0,2 ms
Raccord à 1 404 Hz → HPF [ 1 221 Hz / 18dB ] .. HPF [ 1 600 Hz / 18dB / 180° ] + retard 0,2 ms
Raccord à 1 754 Hz → HPF [ 1 526 Hz / 18dB ] .. HPF [ 2 000 Hz / 18dB / 180° ] + retard 0,1 ms
Raccord à 2 246 Hz → HPF [ 1 954 Hz / 18dB ] .. HPF [ 2 560 Hz / 18dB / 180° ] + retard 0,1 ms
Raccord à 2 807 Hz → HPF [ 2 442 Hz / 18dB ] .. HPF [ 3 200 Hz / 18dB / 180° ] + retard 0,1 ms
Raccord à 3 509 Hz → HPF [ 3 053 Hz / 18dB ] .. HPF [ 4 000 Hz / 18dB / 180° ] + retard 0,1 ms
Raccord à 4 491 Hz → HPF [ 3 907 Hz / 18dB ] .. HPF [ 5 120 Hz / 18dB / 180° ] + retard 0,0 ms
Raccord à 5 614 Hz → HPF [ 4 884 Hz / 18dB ] .. HPF [ 6 400 Hz / 18dB / 180° ] + retard 0,0 ms



Ensuite, y'a un autre débat dont le thème est : ces valeurs temporelles de linéarisation de phase sont elles valable dans le cas des raccords à 18/6 & non plus 18/18 ?

_________________
Sans transgression de la norme, il n'y a pas de progrès possible.
Mais avant de chercher à transgresser efficacement, on doit au moins s'être familiarisé avec la règle dont on veut s'écarter.


Dernière édition par N30P le 30 Juin 2009 23:43, édité 2 fois.

     
 Profil      Album personnel
           
MessagePublié: 30 Juin 2009 23:28 
Hors-ligne
Team Tiwatt R&D
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 12 Mars 2009 0:53
Message(s) : 3432
Photos: 5
Voiture: Mori Seki
Auto-Radio: Fanuc
Certaines victimes parmi vous se sont fait refiler un toradio qui cause que en centimètres

Déjà, z'auriez rentré un DCX, il cause milisecondes, pouces & centimètres :arrow: donc vous avez tort

Néanmoins .... dans notre élégante pitié :arrow: wassi la route du bonheur :mrgreen:

table des vitesses du son dans l'air fonction de la température a écrit:
T ..... c en m/s
00°C..... 331,5
05°C..... 334,5
10°C..... 337,5
15°C..... 340,5
20°C..... 343,4
25°C..... 346,3
30°C..... 349,2

la gruik table centimétrique à 20°C a écrit:
raccord à 35 Hz => passe bas = 31 Hz / 18dB + passe haut = 40 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 216,3 cm
raccord à 44 Hz => passe bas = 38 Hz / 18dB + passe haut = 50 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 171,7 cm
raccord à 55 Hz => passe bas = 48 Hz / 18dB + passe haut = 63 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 137,4 cm
raccord à 70 Hz => passe bas = 61 Hz / 18dB + passe haut = 80 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 106,5 cm
raccord à 88 Hz => passe bas = 76 Hz / 18dB + passe haut = 100 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 85,9 cm
raccord à 110 Hz => passe bas = 95 Hz / 18dB + passe haut = 125 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 68,7 cm
raccord à 140 Hz => passe bas = 122 Hz / 18dB + passe haut = 160 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 54,9 cm
raccord à 175 Hz => passe bas = 153 Hz / 18dB + passe haut = 200 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 44,6 cm
raccord à 219 Hz => passe bas = 191 Hz / 18dB + passe haut = 250 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 34,3 cm
raccord à 281 Hz => passe bas = 244 Hz / 18dB + passe haut = 320 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 27,5 cm
raccord à 351 Hz => passe bas = 305 Hz / 18dB + passe haut = 400 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 20,6 cm
raccord à 439 Hz => passe bas = 382 Hz / 18dB + passe haut = 500 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 17,2 cm
raccord à 561 Hz => passe bas = 488 Hz / 18dB + passe haut = 640 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 13,7 cm
raccord à 702 Hz => passe bas = 611 Hz / 18dB + passe haut = 800 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 10,3 cm
raccord à 877 Hz => passe bas = 763 Hz / 18dB + passe haut = 1 000 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 10,3 cm
raccord à 1 123 Hz => passe bas = 977 Hz / 18dB + passe haut = 1 280 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 6,9 cm
raccord à 1 404 Hz => passe bas = 1 221 Hz / 18dB + passe haut = 1 600 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 6,9 cm
raccord à 1 754 Hz => passe bas = 1 526 Hz / 18dB + passe haut = 2 000 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 3,4 cm
raccord à 2 246 Hz => passe bas = 1 954 Hz / 18dB + passe haut = 2 560 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 3,4 cm
raccord à 2 807 Hz => passe bas = 2 442 Hz / 18dB + passe haut = 3 200 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 3,4 cm
raccord à 3 509 Hz => passe bas = 3 053 Hz / 18dB + passe haut = 4 000 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 3,4 cm
raccord à 4 491 Hz => passe bas = 3 907 Hz / 18dB + passe haut = 5 120 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 0,0 cm
raccord à 5 614 Hz => passe bas = 4 884 Hz / 18dB + passe haut = 6 400 Hz / 18dB + retard du HP du dessus => 0,0 cm

_________________
Sans transgression de la norme, il n'y a pas de progrès possible.
Mais avant de chercher à transgresser efficacement, on doit au moins s'être familiarisé avec la règle dont on veut s'écarter.


     
 Profil      Album personnel
           
MessagePublié: 01 Juil 2009 9:29 
Hors-ligne
Team Sony ES
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 03 Août 2007 11:17
Message(s) : 659
Localisation : Toulouse
Voiture: Bobby powered
Auto-Radio: robocop
Merci ....

_________________
BZT powered
http://www.waveflex.fr/


     
 Profil      
           
MessagePublié: 21 Avr 2010 15:10 
Hors-ligne
Team Sony ES
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 03 Août 2007 11:17
Message(s) : 659
Localisation : Toulouse
Voiture: Bobby powered
Auto-Radio: robocop
N30P a écrit:

Ensuite, y'a un autre débat dont le thème est : ces valeurs temporelles de linéarisation de phase sont elles valable dans le cas des raccords à 18/6 & non plus 18/18 ?


Up :-D

_________________
BZT powered
http://www.waveflex.fr/


     
 Profil      
           
MessagePublié: 21 Avr 2010 23:25 
Hors-ligne
Team Tiwatt R&D
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 12 Mars 2009 0:53
Message(s) : 3432
Photos: 5
Voiture: Mori Seki
Auto-Radio: Fanuc
:pig: gruik

Up quoi :?:

... Mathématiquement, un raccord à 18/6 c'est nawak, que ce soit en terme de gains ou de phase.

:?: de quoi veux tu débattre ?

_________________
Sans transgression de la norme, il n'y a pas de progrès possible.
Mais avant de chercher à transgresser efficacement, on doit au moins s'être familiarisé avec la règle dont on veut s'écarter.


     
 Profil      Album personnel
           
MessagePublié: 22 Avr 2010 0:27 
Hors-ligne
Team Sony ES
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 03 Août 2007 11:17
Message(s) : 659
Localisation : Toulouse
Voiture: Bobby powered
Auto-Radio: robocop
Dans ce cas précis oui.
Mais pour d'autres valeurs de fréquences ou pentes, comment on fait pour connaitre le group delay d'un filtre quelconque ?
Il y a que les logiciels de simu qui peuvent faire ça ou il existe des règles du genre "lecleach" ?

_________________
BZT powered
http://www.waveflex.fr/


     
 Profil      
           
MessagePublié: 16 Juil 2010 22:44 
Hors-ligne
Timide

Inscrit(e) le : 16 Juil 2010 11:37
Message(s) : 33
Localisation : nord pas de calais
Voiture: 106 XS
Auto-Radio: P 88 RS 2
Perso le 5, ma pas fait peur au niveau de l'alignement des HPS, j'ai dejà l'habitude d'essayer d'aligner les centres emmissifs des HPS (fin theoriquement se que s'en est). J'ai vu sur certaines realisations un alignement temporel comme sa , des tweeters reculé de 70 cm ... Mais ya un autre probleme, sa fait une sacrée marche d'escalier le bidule et c'est souvent generateur de toniques indesirables ;)

_________________
<3 <3 <3 Haut parleur large bande <3 <3 <3


     
 Profil      
           
MessagePublié: 20 Oct 2010 19:56 
Hors-ligne
Team Tiwatt R&D
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 12 Mars 2009 0:53
Message(s) : 3432
Photos: 5
Voiture: Mori Seki
Auto-Radio: Fanuc
core un qui règle avec ses œils :vomi:

_________________
Sans transgression de la norme, il n'y a pas de progrès possible.
Mais avant de chercher à transgresser efficacement, on doit au moins s'être familiarisé avec la règle dont on veut s'écarter.


     
 Profil      Album personnel
           
MessagePublié: 29 Juin 2011 17:50 
Hors-ligne
Accro au BPS
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 01 Juil 2009 16:02
Message(s) : 397
Voiture: Honda Civic Type S
Auto-Radio: Sony ES
Si on utilise des coupures à 18db pour les raccords sub/woofs et woofs/tweets ça donne quoi au niveau des phases ?


     
 Profil      
           
MessagePublié: 29 Juin 2011 20:46 
Hors-ligne
Team Tiwatt R&D
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 12 Mars 2009 0:53
Message(s) : 3432
Photos: 5
Voiture: Mori Seki
Auto-Radio: Fanuc
:idea: reformule ta question, elle est floue/ambigüe.

_________________
Sans transgression de la norme, il n'y a pas de progrès possible.
Mais avant de chercher à transgresser efficacement, on doit au moins s'être familiarisé avec la règle dont on veut s'écarter.


     
 Profil      Album personnel
           
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  
cron
News News Plan de site Plan de site SitemapIndex SitemapIndex Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group

phpBB SEO